Cours de SHIATSU équin dans le Vaucluse

shiatsu équin en provence shiatsu équin prés de l'isle sur la sorgue
shiatsu équin en provence shiatsu équin prés de l'isle sur la sorgue

cliquez sur les images pour les agrandir

Cours de SHIATSU équin dans le Vaucluse

Le Shiatsu Equin au HARAS DE LAGNES

 

Qu'est-ce que le shiatsu ?

 D’origine japonaise, la pratique du shiatsu est fondée sur les grands principes de la médecine traditionnelle chinoise.
 Les chinois ont gardé une vision holistique d’un monde en perpétuel mouvement et transformation.
 Pour eux, l’homme (ou l’animal) est en relation constante avec son environnement et sa santé dépend de   l’équilibre et de l’harmonie des mouvements qui le traversent.
 
On parle du QI ou énergie vitale qui anime le vivant et circule dans un réseau de « canaux » qu’on appelle les méridiens et qui transmettent des informations à tous les organes et fonctions du corps. 
 Lorsque le corps est en bonne santé, l’énergie y circule librement et harmonieusement. Dans le cas contraire, il peut y avoir soit un trop plein ou blocage, soit un vide dans certaines zones, qui vont être à l’origine de troubles physiques ou psychiques.

Afin de maintenir ou de rétablir l’équilibre et l’harmonie physique et psychique, le praticien shiatsu se sert de ses mains pour appliquer des pressions (Shiatsu signifie pression avec les doigts) sur des zones stratégiques du corps (trajets superficiels des méridiens) et y associe des techniques de mobilisation, d’étirement et de relaxation.
 
Il génère un bien-être profond tant physique qu’émotionnel en libérant des endorphines.
 Il stimule également le système immunitaire et renforce les défenses naturelles.
 Il est particulièrement intéressant comme outil de prévention afin d’anticiper l’installation d’une pathologie.

 Le shiatsu et les chevaux
 
Dès la naissance, les chevaux qui sont des animaux grégaires associent le toucher à une sensation de sécurité et à un moyen de communication entre congénères.
 Le toilettage mutuel (grattage, massage, mordillements…) observé chez les chevaux en liberté est l’expression de leur besoin fondamental de contact social et semble également servir à soulager des raideurs ou douleurs passagères.
 Certains types de comportement peuvent être réinterprétés comme une manière de préserver et rétablir un état de bien-être et de détente, et ce faisant agissent sur des méridiens spécifiques.
 
Se rouler, par exemple, permet au cheval de stimuler et détendre toute la région du dos.
 
On comprend mieux pourquoi le shiatsu est une pratique de bien-être particulièrement adaptée au cheval qui collabore de manière immédiate et complètement instinctive à cette approche.
 
 

Ethologie et shiatsu équin
 
  Lorsque le praticien shiatsu propose une séance à un cheval, il entre en communication avec lui.
  La séance shiatsu est une conversation avec le cheval.
  Cette conversation n’est possible que si nous, humains, savons reconnaître les bases du langage cheval.
 
 Dans la perspective de développer notre sensibilité à son langage, nous allons aborder trois notions clés    principales : l’observation, l’écoute, le ressenti
 
1) L’observation :
 
Toute connaissance dans le monde de la nature commence par là : l’observation empirique des phénomènes. Chez le cheval, il s’agit de repérer par le regard puis par le toucher, des déséquilibres ou des souffrances éventuelles, au repos, ou en mouvement.

2) L’écoute :
 
Avec l’animal qui ne parle pas, il s’agit d’écouter ce qu’il dit avec son corps. Il exprime son ressenti par des signes : le cheval utilise ses oreilles, sa posture, et certains mouvements plus ou moins subtils pour exprimer son état émotionnel et ses intentions à l’égard de son interlocuteur.
 Il est également important de prendre en compte des informations concernant ses comportements, habitudes au quotidien, en rapport avec son type d’activités et son mode de vie, son alimentation….
 
3) Le ressenti :
 
Toucher le cheval nous implique dans notre propre corps et nous permet d’écouter les sensations qu’il nous transmet.
 Dans nos mains et nos doigts puisqu’ils sont en contact direct avec le corps de l’animal, mais aussi des sensations dans le reste de notre corps qui peuvent s’exprimer en résonance avec l’animal ainsi que des informations intuitives comme des mots ou des images qui s’imposent à nous intérieurement.
 
Dans cette conversation avec le cheval, celui-ci nous écoute quand nous lui parlons non seulement au niveau des mots mais également de notre langage du corps directement « branché » sur notre état énergétique et émotionnel.
 La résonance évoquée précédemment joue dans les deux sens, et par les séances de shiatsu le cheval apprend aussi à mieux nous connaître et à nous comprendre.
 Il s’agit d’être congruent c'est-à-dire que nos mots soient en phase avec nos émotions, ce qui nécessite parfois des prises de conscience de notre état émotionnel profond.
 
Et c’est à cette condition que notre communication avec le cheval va nourrir une relation basée sur le respect et la confiance mutuels.
 Ainsi, l’écoute du ressenti du cheval ne peut pas se dissocier de l’écoute de notre propre ressenti, de notre désir d’être vrai avec nous même et avec l’autre.

Les formations se passent au Haras de Lagnes avec Nicole ANDRESS, psychotherapeute certifiée de l'école écossaise de shiatsu équin créée en France par Liz EDDY et Christelle PERNOT.
Plus d'information sur Nicole Andress cliquez ici

 

Retour Contactez-nous